Elections 2006 – CAVKalemie – 10 Commandements pour bien voter

Elections 2006 – Campagne de sensiblisation CAVKalemie

Une fiction du CAVK. Durée : 26 minutes

Dans un quartier. Les élections sont proches. Un couple discute sur le choix  des candidats. Le mari impose à sa femme de voter son oncle. Elle refuse de manière catégorique de voter pour lui. Bagarre entre les époux.

Chez les parents de l’épouse. L’épouse retourne chez ses parents, son mari la retrouve. Les parents sont attristés. Naturellement, les voisins accourent, un attroupement se fait.

Un agent de la CEI arrive. Il intervient pour expliquer comment faire le choix du candidat : Etre attentif aux 10 commandements pour bien voter. Le mari reconnaît avoir compris.

Micro trottoir. Différents points des vues sur le choix du candidat sont exprimés par la population. Cette partie est l’expression réelle des gens.

Lieux de projections : Kalemie, centre, 8 projections, Kabimba, à 60 Km, 2 projections, Mtoa, à 30 Km, 1 projection, Tabac, à 18 Km, 1 projection !

Les projections sur grand écran restent pour beaucoup, l’unique « chaîne de télévision locale »

Le CAVK, partenaire de 3TAMIS est associé au programme d’éducation à la citoyenneté pour la démocratie et la prévention des conflit – ECDPC.

Technique et matériel du CAVK : 1 écran de 4 x 3m, 1 écran de salle, 1 ampli de 1.000W, 2 enceintes de 500W, 1 mixette et deux micros, 1 vidéo projecteur, 1 lecteur DVD, 1 magnétoscope et divers accessoires, 1 groupe électrogène du CAVK

KALEMIE Centre
Lieux : 8 quartiers de Kalemie : Lubuye, Kitchanga, Kisebwe, Maendeleo, Quatre coins, Bureau de la cité, Kamkolobondo et Muntakuya

Public. Tout public à raison de 1.000 personnes par séance. Près de 9.000 personnes mobilisées en l’espace d’une semaine et demie !

Animation : Assurée par un agent de la CEI chargé de la sensibilisation et l’équipe du CAVK.

Evaluation sur les projections : L’animateur de la CEI a été marqué par les réactions de la population lors des débats, des questions très pertinentes en rapport avec les élections.

Lors des débats, beaucoup voulaient tenir le micro pour poser des question très intéressantes telle que : En cas d’une perte de carte d’électeur, en déplacement hors de son milieu d’enrôlement que faut- il faire ?  Selon les 10 commandements, qui allons nous voter ? Etc.

Des réponses ont été données. Pour certaines questions, l’équipe s’est réservée ou a gardé la neutralité, restant dans son rôle d’informateur.

La population a été exprimé son impression sur la qualité des images, le thèmed’actualité produit par le Centre Audiovisuel de Kalemie.

Kabimba à 60 Km de Kalemie

Public

Au grand stade : environ 800 personnes; A majorité d’adultes : agents de l’Etat, pêcheurs, commerçants, militaires, policiers et des enfants.

Au stade du Camp : environ 900 personnes, les enfants sont les plus nombreux. Présence des agents de l’Interlacs et de quelques cultivateur

Animation assurée par le CAVK au moyen de la musique et de quelques commentaires sur la manifestation.

Evaluation : Les autorités militaires, civiles et responsables de l’usine Interlacs, ont été satisfaites de la présence surprise du CAVK dans leur milieu et sur le sujet des élections. Elles nous ont assuré la sécurité du matériel et du personnel du CAVK, ce qui fut leur contribution en plus du logement offert à l’équipe, et une contribution au nettoyage du véhicule de transport du matériel et du personnel du CAVK.

Quant à la population, elle ne voulait pas que l’équipe du centre retourne à Kalemie, mais qu’elle projette des films à plusieurs reprises pour qu’ils soient bien informés.

« Alors, ça pourra nous aider à bien discerner » a dit un agent de l’interlacs.« Nous savons maintenant nous positionner face à toute démagogie » dira un cultivateur.

Des questions ont été posées sur les élections, telles que : Pourquoi ce prolongement de la date des élections jusqu’au 30 juillet, n’est-ce pas une façon d’échapper au vote ? C’est la toute première fois qu’il y ait un vote libre au Congo, comment cela va-t-il se passer pour nous les analphabètes ?

Suggestion des autorités civiles et militaires :
« Nous souhaiterions que le Centre AudioVisuel puisse descendre même dans des succursales de Kabimba, pour que toutes les personnes qui vivent dans ces coins soient autant informés que nous sur les élections. Nous vous rassurons une bonne sécurité du matériel et du personnel, même le moyen de transport par hors-bord. Nous les mettrons à votre disposition »

060501 E2006 CAVK 10 commandements pour bien voter (7)

Mtoa à 30 Km de Kalemie

Public. Environ 800 personnes Animation par le CAVK.

Evaluation : Impressionnés par le matériel de sensibilisation, les villageois ne s’attendaient pas que des telles choses puissent se passer à Mtoa ; surtout cette actualité pertinente des élections.

Le chef du village d’affirmer : « Je tenais la palabre entre les partis politiques ici présents sur la question du choix du candidat. Mais après la projection du film, les responsables des différents partis politiques sont venus me voir en disant qu’ils avaient trouvé la solution à leurs discussions.
Bref, nous étions tous comme des aveugles ; cette information nous a bien éveillés ».

Une cultivatrice exprime son impression en disant : « Nous avions une confusion sur le choix du candidat, maintenant nous sommes éclairés ; que cela continue toujours »

Des questions ont été posées telles que : « Comment saurions-nous vraiment un bon candidat ? Pouvons-nous savoir exactement les rôles de tous ces candidats que nous voulons choisir ? » Etc.

Suggestion : Pour de telles actualités, soyez les bienvenus chez nous.

Tabac à 18 Km de Kalemie

Public. Environ 600 personnes surtout les adultes sensibilisés par leur chef de bloc au moyen d’un mégaphone. Animation par le CAVK.

Evaluation : « Nous trouvons que le moyen de projection à écran géant est plus pratique pour nous qui sommes un peut éloigné de la ville et cette actualité des élections est plus intéressante ; nous sommes conscientisés » dit le chef du village.
La population entière était enfermée sur le sentiment, le fanatisme. Après le film, ils ont exprimé clairement leur réflexion: « Nous ne voyons pas actuellement qui voter, ils sont tous des fautifs, mais nous allons continuer à réfléchir sur le choix du candidat ; nous ne serons plus influencés comme auparavant. »

Suggestion : Revenir encore, avec cet important sujet des élections.

Projet 3TAMIS ECDPC – Education à la Citoyenneté pour la Démocratie et la Prévention des Conflits financé par :

Coop belge dev 2010


L'utilisation totale ou partielle de n'importe quel contenu de ce site est soumise à la condition de référencer celui-ci correctement. L'utilisation commerciale est proscrite sauf autorisation explicite. Copyright 3TAMIS

Aller à la barre d’outils