Projections 2005 2006 2007 – Education à la citoyenneté

Projets Promotion de la paix et ECDPC – Education à la Citoyenneté pour la Démocratie et la Prévention des Conflits
Les premières élections démocratiques ont été pour 3TAMIS et ses partenaires, l’occasion d’une formidable activité de sensiblisation avec ses documentaires et fictions réalisées par 3TAMIS et CAVK, diffusées lors des projections plein air ou en salle.

Plusieurs dizaines de projections sur les provinces et territoire du Sud-Kivu, du Tanganyika et de Pangi, soit en très gros : 90.000 spectateurs directs !

Du jamais vu…

Certaines projections ont parfois été l’expression symbolique et à la fois concrète de rencontre avec des personnes du bout du monde, oubliées, perdues dans les peurs ou les croyances…

En voici les principales.

A Kalemie du mercredi 22 au mercredi 27 juillet 2005 et à Bukavu du mercredi 17 au mercredi 24 août 2005

Des milliers de personnes ont suivi les projections sur l’enrôlement des électeurs et l’histoire du Congo, en plein air, sur écran géant et sono de qualité, dans 6 quartiers de Kalemie et à Bukavu, Kavumu et Walungu ! Lire la suite…

2006 – Journée de l’Enfant africain – UNICEF

> 12 juin 2006 – Projection à Funu – Bukavu : + de 1.800 personnes

Cette projection est la première d’une série que 3TAMIS réalise dans la ville de Bukavu et à l’intérieur de la Province du Sud-Kivu, en partenariat avec UNICEF, à l’occasion de la journée de l’Enfant africain, célébrée tous les 20 juin.

Le lieu de projection a été un bon choix puisque sur le plan socioculturel, Buholo-Funu est un milieu enclavé et souvent oublié. Les populations  sont pauvres et les familles ne peuvent disposer de matériel audio-visuel.

Alors que cette activité se déroulait dans un environnement perturbé par les matches du « mundial » qui sont projetés sur écrans géants dans les carrefours de la ville, Mr Franck Kashando, délégué de l’Unicef, était surpris que cette projection ait drainé tant de monde et se soit passé dans un climat apaisé.

> 13 juin 2006 – Projection à Panzi – Bukavu : + de 3.000 personnes

Initialement prévue à la paroisse de Chai, la projection a été réalisée sur le terrain de Kamagema, les responsables paroissiaux n’ayant pas été prévenus.

Cela n’a été qu’un mal nécessaire Panzi étant un milieu populaire très pauvre.

Des petits tours dans le public nous ont permis de suivre des commentaires intéressants qui montrent que la population attache beaucoup d’importance aux prochaines élections. Ici, l’on n’a pas subi autant de pression sollicitant la projection des matches de foot comme à Buholo.

Dommage que ce 13 juin, le facilitateur « UNICEF » ait raté l’ambiance d’un terrain plein à craquer…

> 14 juin 2006 – Projection à Bagira – Bukavu : + de 1.500 personnes

Initialement prévue à la place communale de Bagira, la projection a été réalisée sur l’esplanade de l’EP Nyamuhinga au siège de l’association AFESD qui a pris soin de la préparation tant de la mise en place que du public.

Bagira est un quartier résidentiel très pauvre, beaucoup de famille ne savent pas s’offrir le loisir du cinéma qui n’existe d’ailleurs pas dans le milieu ; on se contente de la vidéo familiale pour les plus nantis.

Après la projection, les enfants ont pris le temps de s’exprimer sur leurs droits et parler de leurs devoirs.

En mère éducatrice, maman M.Mubale Mugoli leur a donné un complément d’éclaircissements pour enrichir leur bagage sur les droits des enfants.

Il serait intéressant, comme à la première projection, que le facilitateur « UNICEF » participe à ces activités… !

> 16 juin 2006 – Projection à Uvira : + de 2.000 enfants et 1.500 adultes, soit 3.500 personnes en une soirée !

Déroulement : Animation et musique, projections suivies d’un débat, de : Enfants accusés de sorcellerie, Spots de promotion des élections, 10 commandements pour mieux voter, Présentation du kit électoral – Comment voter, Peace camping du Groupe Jérémie

L’enfant africain de la cité d’Uvira au rivage du lac Tanganyika en face de Bujumbura, capitale du Burundi a été honoré pour la toute première fois, par une série de projections 3TAMIS.

La diffusion d’une partie de match de football Mundial 2006 a été tentée, suivie du reportage sur le « Peace camping » des jeunes, organisé par le Groupe Jérémie dans les camps des casques bleus aux environs de Bukavu.

Le spectacle s’est passé au stade de football sur l’avenue de la cathédrale dans le quartier populaire de Songo.

L’association de droit de l’homme Arche d’Alliance, OSP et d’autres avaient mis en place une synergie pour l’organisation efficace de la commémoration de la journée internationale de l’enfant africain, il y a eu la projection des manifestations dont une conférence de sensibilisation contre les violences faites aux enfants, un carnaval motorisé, une soirée culturelle à la Paroisse catholique et des émissions radio.

La visite du Centre pour Handicapés Béthanie a été une occasion de solidarité de la section de protection de l’enfant de la MONUC avec ces enfants encadrés par des religieuses italiennes.

La réussite de cette journée a bénéficié de l’appui financier et logistique de la MONUC Bukavu (section de la protection de l’enfance) et Uvira (section de l’information publique).

Les documentaires proposés :

Le premier documentaire, « Les enfants accusés de sorcellerie » a rencontré la préoccupation du public constitué d’enfants, de jeunes qui vivent ce phénomène au quotidien et d’adultes.

Les adultes et les enfants ont été unanimes pour dire que c’est un phénomène lié à la pauvreté et au manque d’amour : le sujet était donc bien à propos.

Même si le premier documentaire était en français, le public a tout de même retenu l’essentiel du message, à en croire les déclarations des intervenants aux débats qui s’en sont suivis. « J’ai retenu qu’à cause des groupes de prières, des enfants sont discriminés et faussement accusés sorciers », a déclaré un jeune participant.

« Notre famille a subi des menaces car ma petite sœur était faussement accusée de sorcellerie » a avoué David Muhindo, de 6ème primaire et âgé de 13 ans.

Le deuxième documentaire sur le processus électoral était aussi bien à propos comme piste de solution pour avoir des dirigeants qui puissent restaurer la famille et la cohésion sociale.

La sorcellerie est une illusion et ce sont les enfants qui en sont les victimes. La conséquence de la pauvreté, des désordres de ménages et/ou de la mauvaise gouvernance et leurs corollaires.

D’où la nécessité de poser des actes citoyens responsables pendant le vote et inscrire un point nouveau au cahier de charges du candidat à élire.

A plusieurs reprises les parents ont martelé : « Le pays a été longtemps mal dirigé ; les parents sont devenus irresponsables. Le phénomène de la sorcellerie n’existe que dans les quartiers pauvres comme Songo ici à Uvira. Il faut bien voter ce tour… »

Le public, par ses réactions pendant la projection s’est retrouvé  dans « Les dix commandements pour mieux voter » surtout pour la version théâtrale jouée en swahili par la troupe « Okapi ».

Elections 2006

> 26 et 27 juin 2006 – Projections à Walungu (+- 3.500 personnes) et en salle, à Burhale (+/ 800 personnes). Lire la suite…

> 28 juin 2006 à Kavumu

> 17 juillet 2006, Ihembe avec la MONUC !

> 19 juillet 2006, Bulambika

> 19 juillet 2006, Idjwi avec la MONUC !

S’il y avait une image symbolique pour représenter tout le travail réalisé par 3TAMIS et ses partenaires au cours de cette aventure incroyable, c’est celle-ci : Une Maman, micro en main, réexplique ce qu’il est important de faire et ne pas faire pour que le vote soit valide. Rien d’extraordinaire… Vraiment ? Dans un milieu où c’est l’homme qui a la parole, le chef qui a le micro, cette situation illustre l’émancipation des femmes.

060719 E2006 Projections Idjwi (1)1

Toutes les photos du trip vers Idjwi :

Projections à Kalemie – District du Tanganyika – Nord Katanga
« 10 commandements pour bien voter » Lire la suite…

– Kalemie, centre – 8 projections / 8 quartiers de Kalemie : Lubuye, Kitchanga, Kisebwe, Maendeleo, Quatre coins, Bureau de la cité, Kamkolobondo et Muntakuya.

Tout public à raison de 1.000 personnes par séance. Près de 9.000 personnes mobilisées en l’espace d’une semaine et demie !

– Kabimba, à 60 km – 2 projections – Au grand stade : environ 800 personnes, au stade du Camp : environ 900 personnes, les enfants sont les plus nombreux. Présence des agents de l’Interlacs et de quelques cultivateur

– Mtoa, à 30 km – 1 projection – Environ 800 personnes

– Tabac, à 18 km – 1 projection – Environ 600 personnes surtout les adultes sensibilisés par leur chef de bloc au moyen d’un mégaphone.

Projections à Kalima, territoire de Pangi – Maniema
> 20 avril 2006 – Projection à l’institut Musuku – Kalima : + 100 étudiants

4 institutions d’enseignement supérieur et universitaire de Kalima à savoir Institut Supérieur Pédagogique, Institut Supérieur des Techniques Médicales, Institut Supérieur des Techniques Appliquées et Université du Moyen Lualaba auxquels se sont ajouté des élèves pré finalistes et finalistes du secondaire.

Projection du  » Le profil du candidat  » suivi d’un débat en français

> 11 mail 2006 – Projection à l’institut Musuku – Kalima : + 400 personnes

Toute catégorie confondues avec comme public majoritaire des enfants de plus ou moins 12 ans. Il a été remarqué la présence d’enseignants et de quelques habitants des quartiers Munyangi, Mission Kabumbu et Mission Matongo ainsi que ceux environnant le camp des enseignants.

Projection du « 10 commandemantes pour bien voter  » suivi d’un débat en swahili

Suggestions après ces deux projections : La CEI a proposé au CAVKalima un déplacement à l’intérieur du territoire pour renforcer la sensibilisation sur les élections dans notre pays. Le représentant de la CEI a adressé une lettre en  ce sens au Coordinateur du CAVKalima avec des copies au Chef BL et au Chargé d’animation au sein du BL CEI/Pangi.

> 21 juin 2006 – Projection à Kakutya – Stade Baganda – Kalima : + 1.500 personnes

Projection du  » Le profil du candidat  » et de « 10 commandements pour bien voter  » suivi d’un débat en swahili

Tous les participants ont été très édifiés par ce document.
Tout le monde a souhaité que le CAV Kalima multiplie ce genre de projections à travers la ville de Kalima. Certains sont allés jusqu’à proposer au CAV de rester sur place jusqu’à 22 heures et que l’assistance va chercher du carburant !

> 22 juin 2006 – Projection à Kakutya – Place du centre de santé – Kalima : + 800 personnes

Public composé d’enfants de plus ou moins 12 ans. Présence des enseignants et quelques habitants de la Mission Mukwale, quartier Kabamba et ceux du milieu où a eu lieu la première projection.

Projection du  » Le profil du candidat  » et de « 10 commandements pour bien voter  » suivi d’un débat en swahili

Comme pour la première projection, cette deuxième a encore renforcé le vœu de la population de voir se multiplier de telles séances à travers tous les quartiers de Kalima pour que toute la population ait accès à l’information sur les élections et ainsi se préparer pour mieux voter.

Le Chef de Quartier Kabamba a souhaité que la CEI revienne dans son fief pour une sensibilisation plus approfondie d’ici la date effective des élections.

Un commerçant du centre commercial a déclaré qu’il sait maintenant pour qui il allait voter…

> 23 juin 2006 – Projection à Kakutya – Mission de Mukwale – Kalima : + 500 personnes

Public composé d’enfants de plus ou moins 12 ans. Présence de quelques habitants des camps des travailleurs ex-SOMINKI (Camps des Appointés et camps Cantines).

Projection du  » Le profil du candidat  » et de « 10 commandements pour bien voter  » suivi d’un débat en swahili

Partout où nous sommes passés, le vœu de la population était le même : voir des telles séances se multiplier à travers tous les quartiers de Kalima pour que toute la population aie accès à l’information sur les élections et ainsi se préparer pour mieux voter.

Un élève finaliste du secondaire a déclaré qu’il ne sait pas comment il peut exprimer ses remerciements à la CEI et au CAV Kalima maintenant qu’il sait comment voter.

> 24 juin 2006 – Projection à Kakutya – Quartier de la cité Bobela – Kalima : + 1.000 personnes

Projection du  » Le profil du candidat  » et de « 10 commandements pour bien voter  » suivi d’un débat en swahili

Un habitant de Kamakozi (à 8 Kms de Kalima centre) a voulu réagir en disant que les habitants de l’intérieur de Kalima sont oubliés par des telles activités de sensibilisation et parfois mêmes certaines actions de développement. Il souhaite que la CEI se rende à Kamakozi et ailleurs à travers le Territoire de Pangi.

> 25 juin 2006 – Projection à Kakutya – Stade Munyangi – Kalima : + 2.500 personnes

Habitants des camps des travailleurs ex-SOMINKI (Camps Plessy, Camps des Appointés, camps Cantines, camps Kalima C, Ville III, Camps Famille, Ville II, Camps Central, Mission Kabumbu et Mission Matongo).

Projection du  » Le profil du candidat  » et de « 10 commandements pour bien voter  » suivi d’un débat en swahili

> 20 avril 2006 & 11 mai 2006 – A l’institut Musuku : + de 500 étudiants. 4 institutions d’enseignement supérieur et universitaire de Kalima à savoir Institut Supérieur Pédagogique, Institut Supérieur des Techniques Médicales, Institut Supérieur des Techniques Appliquées et Université du Moyen Lualaba auxquels se sont ajoutés les élèves du secondaire.

2007 – La campagne de projection en saison sèche, est lancée: A Kaniola, Walungu et Bukavu, les 29 et 30 juin 2007, à Uvira, le 7 juillet, à Kiliba, le 8 et, le 9 juillet à Kamanyiola ! Lire la suite…

> 29 juin 2007 à Kaniola !

Le 29 juin 2007, 3TAMIS a inauguré sa nouvelle campagne de projection dans le cadre du programme d’Education à la Citoyenneté et à la Prévention des Conflits « ECDPC ». Plus ou moins 800 personnes, Une population stressée, qui a besoin d’être accompagnée.

Le choix de Kaniola est symbolique. Encore récemment, des crimes odieux y ont été commis et la population, traumatisée par tant d’horreurs, continue à vivre le stress de l’insécurité permanente. Nous pensions que ces personnes méritaient plus que tout autres, un geste symbolique : une soirée de projection, plus encore le témoignage de quelques citoyens venus de la ville, à partager un moment pour oublier ou pour construire ensemble.

> 30 juin 2007 à Bukavu – Place de l’Indépendance : 1.200 personnes environ.
> 07 juillet 2007 à Uvira – Stade de Mulogwe : environ 1.600 personnes.

> 08 juillet 2007 à Kiliba : Plus de 2.200 personnes

> 09 juillet 2007 à Kamanyola – Stade de la paroisse : +/- 2.500 personnes immobiles de part et d’autre d’un écran géant pendant 4 heures.

A la suite de son travail de sensibilisation sur les enjeux de l’enrôlement et du referendum, 3TAMIS avec ses deux partenaires les CAV Kalemie et Kalima ont réalisé une série de documents et de projections sur l’éducation à la citoyenneté et le processus électoral.

La MONUC, le Groupe Jérémie et surtout les associations locales d’accueil ont été des ressources incontournables pour la réussite des animations.

La zone de projections va de Moba à Kindu en passant par Bukavu, Kalemie et Kalima, Ihembe, Bulambika, Walungu, Kavumu, Kabimba, Idjwi, Pangi, Amisi, Nyunzu, tout l’intérieur profond des provinces du Katanga, du Maniema et du Sud Kivu !

Le 29 juin 2007, 3TAMIS a inauguré sa nouvelle campagne de projection dans le cadre du programme d’Education à la Citoyenneté et à la Prévention des Conflits « ECDPC » à Kaniola, un symbôle.

Sans fausse modestie, 3TAMIS avec ses partenaires a réalisé une activité remarquable de sensibilisation à la citoyenneté sur ces 3 années, 2005, 2006, 2007 !

Projets

3TAMIS Promotion de la paix financé par :

Af etrangere belge  fr

3TAMIS ECDPC – Education à la Citoyenneté pour la Démocratie et la Prévention des Conflits financé par :

Coop belge dev 2010


L'utilisation totale ou partielle de n'importe quel contenu de ce site est soumise à la condition de référencer celui-ci correctement. L'utilisation commerciale est proscrite sauf autorisation explicite. Copyright 3TAMIS

Aller à la barre d’outils