Les 100 ans du diocèse de Bukavu – Clôture

L’Archidiocèse de Bukavu, pasteurs et fidèles ont célébrés le centenaire de l’Archidiocèse de Bukavu.

1906 – 2006

070916 Diocese de Bukavu 100ans (1)

Photo-archives de la MG, Rome Herman Konings

Première maison (1908 au fond et la nouvelle en 1912 premier plan), des missionnaires à Nyangezi, dont la mission avait été fondée en 1906.

Entouré de Mgr Jean Pierre Tafunga, évêque d’Uvira, de Mgr Willy Ngumbi, évêque de Kindu, de chanoines et d’une centaine de prêtres, Mgr François Xavier Maroy, 10ème archevêque de Bukavu présidait la « sollenissime » messe d’action de grâce qui a duré toute une journée.

Plusieurs lauréats, couples, catéchistes, agents pastoraux et de développement ont été décorés au cours de cette cérémonie. Des discours ont été prononcés notamment par l’autorité provinciale, les délégués des communautés missionnaires et autres invités étrangers, sous la modération du commentateur, l’abbé Crispin Bunyakiri, Recteur du grand séminaire théologal de Murhesa.

Un aperçu historique du diocèse dont nous reprenons ici les éléments essentiels a été lu par le vicaire général, Mgr Pierre  Bulambo.

C’est au début du 20ème siècle que Mgr Victor Roelens du vicariat apostolique du Haut Congo, décida d’envoyer des messagers au Kivu. Le 15 septembre 1906 à 9 heures du matin, les premiers missionnaires de la société des missionnaires d’Afrique communément appelés « pères blancs » arrivèrent à Lukanda, localité de la future paroisse de Cibimbi, à Nyangezi, au sud de l’actuel archidiocèse de Bukavu.

Le 26 décembre 1929, le pape Pie XI érigea le vicariat apostolique du Kivu. Ce vicariat dont Mgr Edouard Leys fut le premier évêque de 1930 à 1944 prendra plus tard le nom de vicariat apostolique de Costermansville. Il prit le nom de vicariat apostolique de Bukavu, le 06 janvier 1954. 3 vicariats ou diocèses furent crées : Kasongo (10 janvier 1952), Goma (30 juin 1959) et Uvira (16 avril 1962).

Mgr Richard Cleire successeur de Mgr Leys dirigea alors le vicariat apostolique du Kivu de 1945 à 1952.

A cette date  il fut affecté au tout nouveau vicariat apostolique de Kasongo. Mgr Xavier Geeraerts repris le flambeau jusqu’en 1954, contraint par la maladie de regagner l’Europe. Il sera remplacé par le père Alphonse De Beukelaer jusqu’en 1956. De 1956 à 1965, Mgr Louis Van Steene devint en 1959 le 1er archevêque de Bukavu, lors de l’érection de l’église du Congo en provinces ecclésiastiques par le pape Jean XXIII.

Mgr Aloïs Mulindwa Mutabesha Mugoma Mweru fut le premier évêque autochtone en 1966. Mgr Christophe Munzihirwa Mwene Ngabo lui succède en 1994 jusqu’à son assassinat en octobre 1996. La charge est alors confiée à Mgr Emmanuel Kataliko en 1997 ; il meurt d’une longue maladie en 2000.

Le 03 juin 2001 en pleine messe d’intronisation, Mgr Charles Kambale Mbogha s’effondre, malade. Il meurt le 09 octobre 2005 et est inhumé aux côtés de ses prédécesseurs, Mgrs Christophe Munzihirwa et Emmanuel Kataliko devant l’entrée Nord-Est de la Cathédrale, devenu un lieu de prière et de souvenir pour les fidèles.

Mgr François Xavier Maroy Rusengo, alors évêque auxiliaire, est élu administrateur diocésain et est intronisé archevêque le 18 juin 2006.

De Noël 1990 à Pâques 1992, l’archidiocèse de Bukavu a tenu un synode diocésain sous le thème « Vous serez mes témoins ». Un temps fort d’évaluation sans complaisance, de réflexions et de recommandations. Le travail est long au point où il fut nécessaire 6 ans après, d’organiser une session post synodale en juillet 1998 sur le thème « Lèves-toi et marches ». Malheureusement, le 02 août 1998, une nouvelle guerre fut déclenchée par le Rassemblement Congolais pour la Démocratie, RCD. L’archidiocèse de Bukavu a payé et continue à payer un lourd tribut humain et matériel jusqu’à ce jour.

Si Mgr Munzihirwa, résistant face à l’oppression, a été une personnalité à part, Mgr François Xavier Maroy incarne une figure « politique » au sens de personnalité d’influence.

Beaucoup fonde un espoir de changement au sein même de l’Eglise au moment où les politiques et les institutions qu’elles soient publiques, privées, confessionnelles dont elle fait elle-même partie, sont encore fragiles, parfois réfractaires à tout changement de mentalités et de comportements à l’idée d’une société faite d’Homme libre de sa conscience et responsable de son avenir.

070916 Diocese de Bukavu 100ans (30)

Panorama de l’archidiocèse de Bukavu
Situé à l’est de la République Démocratique du Congo, l’archidiocèse de Bukavu est situé sur le lac Kivu. Il est limité au Nord par le diocèse de Goma, au Sud par celui d’Uvira, à l’Est par le Rwanda et à l’Ouest par le diocèse de Kasongo. La province du Sud Kivu a une superficie de 8.812 Km², la population est estimée à 1.800.000 d’habitants, 1.000.000 seraient catholiques, soit 55,5%.

32 paroisses sont réunies en 6 doyennés. En 2007, le nombre de prêtres autochtones s’élève à 147. Il y a 11 congrégations masculines et 23 féminines. 55 associations de fidèles, mouvements d’actions catholiques et groupes de réflexion et d’approfondissement spirituels sont dénombrées. 6 commissions sont opérationnelles, de véritables bureaux techniques de l’archevêque : pastorale, biens matériels, éducation, développement, santé et communication sociale.

L’archidiocèse de Bukavu comprend aussi des structures de gouvernement, organes de consultation de l’archevêque : conseil presbytéral, conseil des consulteurs, conseil des affaires économiques, conseil pastoral et tribunal ecclésiastique. Fonctionnent au sein de l’archidiocèse, 9 écoles maternelles, 298 écoles primaires, 103 écoles secondaires, soit en tout 415 écoles, 2 instituts de sciences religieuses, une université catholique, 2 grands séminaires interdiocésains, un petit séminaire de genre classique et la propédeutique (année de réflexion et / ou préparatoire aux années d’études supérieures) à Murhesa.

Avec le Bureau diocésain de développement, BDOM, il gère 10 hôpitaux, 55 centres de santé, 2 pharmacies, 2 centres pour handicapés, 1 centre psychiatrique.

Une semaine d’exposition au lycée Wima a permis à de milliers de visiteurs de s’imprégner des réalisations multisectorielles de l’archidiocèse de Bukavu tant dans le domaine pastoral que celui du social et du développement.

070916 Diocese de Bukavu 100ans (18)

Dans son mot, Mgr François Xavier Maroy a invité les jeunes à préparer dès à présent, le deuxième centenaire qu’il a déclaré ouvert !

070916 Diocese de Bukavu 100ans (25)


L'utilisation totale ou partielle de n'importe quel contenu de ce site est soumise à la condition de référencer celui-ci correctement. L'utilisation commerciale est proscrite sauf autorisation explicite. Copyright 3TAMIS

Aller à la barre d’outils