Violences – ONGs, Parlementaires & Médias belges – Contre les violences

Rencontre et entretien avec des parlementaires, représentants d’ONG et journalistes belges

Une mission composée de représentants d’ONG belges ayant une action au Kivu, de parlementaires et de journalistes belges s’est rendue à Bukavu.

Leur objectif : se rendre compte de la situation pour consolider leur interpellation politique auprès des autorités belges, congolaises et internationnales afin de soutenir les actions de promotion du respect de la personne.

Violences, 10ème cause de décès chez les femmes…

Hugues Chantry, Consul belge au Kivu, a organisé une rencontre informelle entre les membres de la mission et des partenaires congolais et belges résidents à Bukavu.

080217 Mission belge Depute Media ONG Contre les violences Hugues Chantry

3TAMIS y était naturellement invité.

080217 Mission belge Depute Media ONG Contre les violences Hotel Orchids

La violence est un comportement inacceptable !

Un  » inter – dit  » qu’il faut dénoncer…

Un formidable mouvement envers les femmes victimes des violences est en marche, parce que 42.000 cas de viols, statistique déjà dépassée, c’est effroyable !

Pourtant… L’article 5 de la Déclaration universelle des droits de l’homme proclame que « Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants

La situation en RDC dépasse l’entendement car ces viols sont souvent accompagnés de tortures ayant pour conséquence la mort, l’handicap, la souffrance physique et morale, l’exclusion conjugale, familiale, sociale…

Le viol, les sévices corporels, les mutilations génitales féminines (MGF), le harcèlement, le mariage forcé, les attouchements sexuels,…

Les formes de violences sont nombreuses et peuvent avoir un impact physique et/ou psychologique considérable sur les personnes qui en sont victimes.

Et en Belgique ? Selon Amnesty International, une femme sur trois a reçu des coups, subi des relations sexuelles imposées ou d’autres formes de mauvais traitements au cours de son existence. Le viol, les sévices corporels, le harcèlement, le mariage forcé,… Les formes de violences sont nombreuses et peuvent avoir un impact physique et psychologique considérable sur les personnes qui en sont victimes. Espace citoyen.be – Violences faites aux femmes.

Au Congo, même si Justice devrait être rendue, si les victimes resteront toujours avec la mémoire de l’atrocité, si des mesures sont prises pour résoudre l’insécurité, qu’en sera-t-il des questions sur…

La paix, la première chose à réaliser…

Comment apprendre à respecter le Droit et les Tabous ?

Comment éduquer au respect de la personne, de l’homme, de la femme, l’enfant, la personne agée, la personne handicapée…

Quels sont ou seront les programmes pour l’éducation à la vie, la communication non violente, à la dignité ?

Que fait l’école ici ou ailleurs pour apprendre à vivre ensemble et profiter de l’extraordinaire richesse des différences ?

Quel projet de réinsertion de ces  » déboussolés de la guerre  » bandits et criminels de toutes natures, victimes des enjeux, de ces décalés de la société que sont tous les enfants et ces jeunes, garçons et filles, victimes d’adultes civils, militaires, politiciens nationaux ou internationnaux, irresponsables ?

CNCD Les violences sexuelles au Sud-Kivu (RDC) – 2008 – Un compte rendu d’une participante à la mission, Sabine Madilu Kakunga, Chargée des programmes Afrique centrale au CNCD-11.11.11.

Entretiens avec…

Miet Smet

Ministre d’Etat, Sénatrice au parlement flamand

3TAMIS

Georges Dallemagne

Sénateur fédéral

3TAMIS

Christian Brotcorne

Député fédéral

3TAMIS

Juliette Boulet

Députée fédérale

3TAMIS

Olivier Duhayon

Pax Christi, organisateur de la Mission

3TAMIS

Colette Braeckman

Journaliste au Soir

3TAMIS

 

Ine Roox

Journaliste au Standaard

3TAMIS

Constitution de la RDC

La Constitution de la RDC de 2005 reprend pourtant en son chapitre 1er « Des Droits civils et politiques », particulièrement en ses articles 14, 15 et 16, les postulats suivants :

Article 14 : Les pouvoirs publics veillent à l’élimination de toute forme de discrimination à l’égard de la femme et assurent la protection et la promotion de ses droits.

Ils prennent dans tous les domaines, notamment dans les domaines civil, politique, économique, social et culturel, toutes les mesures appropriées pour assurer le total épanouissement et la pleine participation de la femme au développement de la nation.
Ils prennent, des mesures pour lutter contre toute forme de violences faites à la femme dans la vie publique et dans la vie privée.
La femme a droit à une représentation équitable au sein des institutions nationales, provinciales et locales.
L’État garantit la mise en œuvre de la parité homme-femme dans lesdites institutions.
La loi fixe les modalités d’application de ces droits.

Article 15 : Les pouvoirs publics veillent à l’élimination des violences sexuelles.

Sans préjudice des traités et accords internationaux, toute violence sexuelle faite sur toute personne, dans l’intention de déstabiliser, de disloquer une famille et de faire disparaître tout un peuple est érigée en crime contre l’humanité puni par la loi.

Article 16 : La personne humaine est sacrée. L’État a l’obligation de la respecter et de la protéger.

Toute personne a droit à la vie, à l’intégrité physique ainsi qu’au libre développement de sa personnalité dans le respect de la loi, de l’ordre public, du droit d’autrui et des bonnes mœurs.
Nul ne peut être tenu en esclavage ni dans une condition analogue.
Nul ne peut être soumis à un traitement cruel, inhumain ou dégradant.
Nul ne peut être astreint à un travail forcé ou obligatoire.

Vidéo 3TAMIS

> 2009 Le viol n’est pas animal – UNFPA

> 2009 Tous contre les violences sexuelles – UNFPA

> 2008 – Entretiens avec la mission belge, sur les violences faites aux femmes

> 2008 Femmes violées. Centre Olame Ministres belges Karl De Gucht et Charles Michel écoutent

> 2002 Femmes violées

> Enfants accusés de sorcellerie


L'utilisation totale ou partielle de n'importe quel contenu de ce site est soumise à la condition de référencer celui-ci correctement. L'utilisation commerciale est proscrite sauf autorisation explicite. Copyright 3TAMIS

Aller à la barre d’outils