VDay 2010 Monologue du vagin

V comme Victoire du Vagin sur les Violences !

Malgré les difficultés que cela a pu représenter, la pièce de théâtre « Les monologues du vagin » d’Eve Ensler a été présentée à Bukavu et a remporté un grand succès ! Imaginez : «  Nous étions inquiètes à cause de nos vagins, à cause de ce que l’on en pense… »

C’est ainsi que commence la représentation et il ne fut pas aisé pour les organisatrices de faire accepter que de telles paroles soient prononcées en public… Soient prononcées tout court… Ici où on ne nomme cet organe qu’en disant « là-bas » !

Cette initiative a été menée par le mouvement V-Day luttant contre les violences sexuelles  faites aux femmes à travers le monde, dans le cadre de la campagne « Stop au viol de notre ressource la plus précieuse, pouvoir au femmes et aux filles de la RDC ». Et Madame Eugénie, point focal du mouvement au Kivu, de faire remarquer : « Nous continuerons à crier ce mot jusqu’à ce que les violences s’arrêtent ».

Après une première représentation le 4 mai à l’alliance française destinée aux autorités et dirigeants locaux où même le vice-gouverneur était présent, une seconde a été organisée le lendemain pour les étudiants cette fois.

IMG_6723

Ils étaient plus de 220 rassemblés dans la salle Concordia.

IMG_6736

« Toucher les étudiants revient à toucher quasiment un tiers de la population, la mission de chacun après cette expérience étant d’en parler à au moins une personne… Il faut que le message passe » déclare Madame Eugénie. En effet, il ne s’agit pas seulement de parler des femmes, mais des mères et des sœurs de chacun…

IMG_6730

Justine Magala, mère de quatre enfants, est poète, dramaturge et écrivain dans la troupe AWA (African Women in Action) et interprète ce texte avec une énergie extraordinaire.

Nana Bobota est artiste, comédienne et scénographe de l’institut national des arts à Kinshasa. Son fiancé l’encourage et la soutient dans sa démarche.

Cet évènement soulève des questions : Que sommes-nous en train de faire ? Que ce passe-t-il dans nos communautés ? Que puis-je faire, moi, pour que cela change ? Effectivement, la sexualité est un sujet tabou dans les communautés et les familles, un tabou qu’il faut faire tomber. Il faut réveiller les consciences et la responsabilité de tout un chacun par rapports à ces violences qui existent.

Feza, 21 ans, représentante des étudiants de Bukavu nous livre ses impressions après le spectacle : « Vraiment fameux ! C’est une très bonne initiative qui apporte beaucoup aux étudiants, cette pièce leur permet de se rendre compte que ce mot, vagin, prononcé de manière si naturelle par les comédiennes, ne doit plus leur faire peur. Il est très important d’éveiller la jeunesse d’aujourd’hui car ce sont eux qui construisent le monde de demain. »

Bienfait et Alastair, respectivement 20 et 25 ans, étudiants en deuxième année de médecine : « Très informatif et intéressant parce qu’on nous fait découvrir un organe caché et on nous montre que cet organe est important, qu’il doit être gardé et conservé. » Et Théophile, 25 ans, étudiant en médecine également déclare : « Je suis très encouragé par cette pièce, il faut continuer ce genre d’activités mais pas uniquement dans les villes, il faut atteindre les villages où nos frères et nos sœurs souffrent. »

Une pièce piquante interprétée par deux comédiennes aux caractères bien trempés. Un espoir pour  les femmes… Un exploit pour cette partie du monde…

Nadège Van Mechelen

Vidéo 3TAMIS

> 2009 Le viol n’est pas animal – UNFPA

> 2009 Tous contre les violences sexuelles – UNFPA

> 2008 – Entretiens avec la mission belge, sur les violences faites aux femmes

> 2008 Femmes violées. Centre Olame Ministres belges Karl De Gucht et Charles Michel écoutent

> 2002 Femmes violées

Documentation

> www.vday.org

> Eve Ensler « Les Monologues du vagin »

> Viol (Fr)> Rape (Anglais)

> Violences conjugales

> Human Rights Watch – Dossier : En quête de justice

> www.unwomen.org

> The NY Ttimes : Rape Epidemic Raises Trauma of Congo War


L'utilisation totale ou partielle de n'importe quel contenu de ce site est soumise à la condition de référencer celui-ci correctement. L'utilisation commerciale est proscrite sauf autorisation explicite. Copyright 3TAMIS

Aller à la barre d’outils