Elections 2011 – CAVKalemie – Les élections à Kalemie

Jour « J » des élections présidentielle et législatives
Voter, c’est un droit et un devoir pour tout citoyen. « Tout congolais, doit se préoccuper des élections. Dans le cas contraire, les élections s’occuperont de lui.»

111128 E2011 Kalemie Elections (7)

A Kalemie, la CENI – Commission Electorale Nationale Indépendante, a commencé les processus électoraux en impliquant différant partenaires dans les activités de sensibilisation et d’éducation civique.

Aussitôt informé par la CENI, le CAVK (Centre Audio-Visuel de Kalemie) a actualisé les supports audiovisuels de sensibilisation sur les élections et le processus électoral, de 2005-2006.

La diffusion de ces documentaires avait battu un record ces années-là  : 27 projections dans les villages autour de Kalemie et au centre dans les quartiers, privés de télévisions.

Pour ces élections 2011, le CAVK a réalisé les documentaires parlant du choix et du comportement d’un candidat, du processus de vote et de la tolérance aux résultats de vote, sur le principe du « faire play ». Ceci en partenariat avec 3TAMIS de Bukavu et en collaboration avec la CENI, source officielle de l’information sur les élections.

Les villages autour de Kalemie, les camps des déplacés de Lukwangulo et Mushaba ont bénéficié des projections publiques sur écran géant. Il y a eu plus ou moins 6.470 spectateurs en dehors de ceux qui avaient accès à la diffusion sur la RTNC (Radio Télévision Nationale Congolaise) et sur la RTGT ( Radio-télévision du Grand Tanganyika dont le propriétaire est un député provincial, Ali-Simukinji).

Le 28 novembre, jour des élections, une forte pluie est tombée jusqu’à 3 heures du matin. Après la pluie, les électeurs se sont pointés aux lieux de vote. Certains ont commencé par vérifier leur nom sur la liste d’enrôlement affichée devant les portes des bureaux de vote en suivant l’ordre alphabétique. Dans l’ensemble, le résultat de la sensibilisation était bon vu le nombre de votants.

Pour éviter des files d’attente trop longue  et permettre  à tous de voter, la CENI a multiplié les bureaux de vote.

111128 E2011 Kalemie Elections (6)

Un problème : certains électeurs ne figuraient pas sur la liste de vote. Leurs noms étaient soit omis de la liste, soit se retrouvaient dans un autre centre, loin de son centre d’enrôlement.

Etant souple, la CENI a autorisée aux électeurs omis de voter dans leur centre d’enrôlement et une mesure de clémence a été prise pour les électeurs vivant loin de leurs centres.

Ceux-ci ont pu voter dans un centre rapproché de leur domicile, mais uniquement dans la même circonscription (de Kalemie) du centre d’enrôlement et pas en dehors. C’était chose très apaisante et très satisfaisante à la population de Kalemie.

Par contre, les électeurs impatients aux indications données par la CENI n’ont pas voté car certains disaient qu’ils ne savaient lire ni écrire. En plus, ils n’ont pas eu le courage de demander aux autres comment s’orienter pour retrouver leur nom.

Compte tenu de l’effectif énorme des témoins par rapport à la capacité d’accueil des bureaux de vote, la surveillance par rotation a été observée même au dépouillement des bulletins de vote.

111128 E2011 Kalemie Elections (18)

Sur les 243.000 enrôlés dans la circonscription de Kalemie centre, 80% ont voté.

Aucun incident ni trouble ont été enregistrés à Kalemie.

Faustin AMISI, CAVKalemie

UE RDC 2011 1

Déclaration de la MOE UE – Kinshasa, le 1er décembre 2011. La mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE UE), dirigée par Mariya Nedelcheva, députée européenne, disposait, pour ces scrutins présidentiel et législatif, de 147 observateurs répartis dans l’ensemble des onze provinces de la RDCongo sur 35 bases urbaines et rurales, plus les 9 zones de Kinshasa.

Cette déclaration est préliminaire et la MOE UE ne tirera aucune conclusion définitive avant la fin de la tabulation et l’annonce des résultats. Un rapport final, reprenant l’ensemble de nos observations, sera rendu public après publication des résultats définitifs des élections législatives.

Rapport UE : Une forte mobilisation de l’électorat dans un processus insuffisamment maîtrisé (.pdf)

Projet 3TAMIS Education à la responsabilité citoyenne et à la cohésion sociale interrégionnale en Afrique centrale financé par :

Coop belge dev 2010


L'utilisation totale ou partielle de n'importe quel contenu de ce site est soumise à la condition de référencer celui-ci correctement. L'utilisation commerciale est proscrite sauf autorisation explicite. Copyright 3TAMIS

Aller à la barre d’outils