Les technologies de l’information et de la communication : de l’emploi pour les jeunes de Bukavu

Les jeunes ont pris conscience de l’intérêt du développement des TIC, ils s’engagent

 

À Bukavu, des jeunes universitaires ou autodidactes se sont lancés dans la formation aux nouvelles technologies et à la réalisation d’applications informatiques, à l’exemple de Brackley Cassinga, l’électronicien autodidacte qui recycle des déchets et éclaire Bukavu ! (Article France 24)

 

Lors d’échanges avec 3TAMIS, il été retenu l’idée de s’intéresser à la facilitation de la communication scolaire, sanitaire et environnementale via des logiciels qui seraient conçus par ces jeunes informaticiens.

3TAMIS les encourage à créer leur start-up.

 

Des réflexions ont été menées dans le passé à l’occasion des ateliers organisés pendant le FESTBUK 2015 (Festival de Bukavu initié par 3TAMIS depuis 2005). Ils ont été invités à l’innovation et à solliciter les opérateurs de télécommunication pour qu’ils intègrent ces « apps » dans leurs offres de services étant donné l’usage grand public du smartphone.

Les TIC à l’honneur du FestBuk 2017

Un énorme potentiel économique qui sera promu au FestBuk 2017 : les ateliers d’entreprenariat au FESTBUK 2017 porteront sur les nouvelles technologies de détection de menaces de l’environnement et sur la promotion du logiciel Regulus, un logiciel de gestion de l’école et de la communication en temps réel entre école et parents, déjà utilisé dans plusieurs pays dont le Rwanda, Burundi et en RDC.

 

Les jeunes initiateurs congolais Yssa Kaduli et Crispin Mugisho, tous deux de Bukavu, vont partager leur expérience et leur parcours professionnel issu de la création de ce logiciel.

 

Le suivi et l’alerte aux changements climatiques

Le changement climatique se ressent aussi au Sud Kivu comme partout sur la terre. Cette année 2017, la saison sèche est arrivée plus tôt que prévudans la plaine de la Ruzizi, grenier agricole entre le territoire d’Uvira et Bukavu. Tout le couloir Ruzizi-Tanganyika est concerné et la famine est aux portes de l’est de l’Afrique.

 

Une dizaine de jeunes sont déterminés à faire le suivi et le reportage de ces changements pour les mettre à disposition des médias, de la société civile, des ONG et des politiques pour les interpeller sur leurs responsabilités à mettre en œuvre des actions concrètes de protection de la nature et des Hommes.

 

Lire aussi : 3TAMIS, un soutien efficace aux enjeux du changement climatique

 

L’ignorance, un danger pour l’humanité

Suite à la mauvaise gouvernance et à l’absence d’Etat de droits, la RDC est pillée de ses ressources naturelles (minerais, bois, animaux, etc.) aussi bien par les compagnies minières nationales et internationales en collusion avec des prédateurs congolais et étrangers aidés par des bandes armées qui sévissent dans la région des grands lacs ou, par des entreprises peu soucieuses de l’environnement, de la production saine d’aliments et du plein emploi comme le sont les entreprises de l’agrobusiness. Cela conduit à la destruction exponentielle des richesses de la RDC dont le peuple n’en profite toujours pas depuis l’indépendance, 30 juin 1960.

 

Le pays sur tout le territoire est en état de guerre permanente, dont les premières violences sont l’ignorance et la pauvreté. Il est en difficulté de produire l’énergie électrique stable et régulière, indispensable à son développement social, culturel et économique.

 

Devenue consciente de l’importance de la forêt et de la biodiversité pour elle-même et pour l’humanité, la population saura comment la protéger.

Des jalons posés pour le changement

Depuis sa création en 2002, 3TAMIS utilise des ordinateurs, des caméscopes et la connexion internet pour produire des vidéos documentaires, reportages, clips et autres fictions avec la participation de la population et des associations : ces documents sont des outils performants au service de l’éducation citoyenne permanente, raison d’être de son activité.

 

Les projections en plein air devant un écran géant de 3x2m créent une ambiance conviviale entre public de tout âge et tout sexe, de toute origine sociale ou culturelle.

Les informations sont publiées sur le site web www.3tamis.org et les réseaux sociaux, Facebook, Google+.

Les TIC cassent les barrières et ramènent le monde à un petit village ! Les opérateurs de télécommunication y sont pour beaucoup. Il revient aux jeunes de prendre en mains l’avenir de la Terre par entre autre chose, la maitrise des TIC.

 

Franck Mweze

Autres informations

Environnement – Exploitation des ressources / Economie à trouver dans 3TAMIS Dossiers


'Les technologies de l’information et de la communication : de l’emploi pour les jeunes de Bukavu' N'a pas de commentaire

Soyez le premier à commenter

Aimeriez-vous partager vos pensées ?

Votre adresse email ne sera pas publiée

L'utilisation totale ou partielle de n'importe quel contenu de ce site est soumise à la condition de référencer celui-ci correctement. L'utilisation commerciale est proscrite sauf autorisation explicite.Copyright 3TAMIS