Liboke, les promoteurs culturels congolais se fédèrent

https://www.radiookapi.net/2018/04/24/actualite/culture/la-plateforme-liboke-milite-pour-lemergence-de-talents-culturels Du 16 au 20 avril 2018, sous la facilitation de la Délégation Wallonie Bruxelles de Kinshasa, les directeurs des centres culturels de la RD Congo  ont réfléchi sur la structuration nationale du secteur de la culture et des arts du pays. Les premières tractations datent du 26 mars 2015 avec 31 directeurs réunis à la Délégation Wallonie Bruxelles de Kinshasa. Aujourd’hui, elles ont abouti à un résultat de  la déclaration coulée sous forme de Charte et reprenant les termes introductifs suivants : « Nous, Directeurs des Centres Culturels ci-après : Groupe TACCEMS-ASBL représenté par Olivier MALOBA (Kisangani) Collectif SADI représenté par Yves…

0%

User Rating: 3.75 ( 1 votes)

https://www.radiookapi.net/2018/04/24/actualite/culture/la-plateforme-liboke-milite-pour-lemergence-de-talents-culturels

Du 16 au 20 avril 2018, sous la facilitation de la Délégation Wallonie Bruxelles de Kinshasa, les directeurs des centres culturels de la RD Congo  ont réfléchi sur la structuration nationale du secteur de la culture et des arts du pays. Les premières tractations datent du 26 mars 2015 avec 31 directeurs réunis à la Délégation Wallonie Bruxelles de Kinshasa. Aujourd’hui, elles ont abouti à un résultat de  la déclaration coulée sous forme de Charte et reprenant les termes introductifs suivants :

« Nous, Directeurs des Centres Culturels ci-après :

  • Groupe TACCEMS-ASBL représenté par Olivier MALOBA (Kisangani)
  • Collectif SADI représenté par Yves SAMBU (Kinshasa) ;
  • DL Multimédia représenté par Douglas MASAMUNA (Lubumbashi) ;
  • Tarmac des Auteurs représenté par Merdie MWINTSHE (Kinshasa) ;
  • Rencontre des Opérateurs Culturels représenté par Blaise ESINYALANGA (Kananga) ;
  • Théâtre NKAWU/Centre Culturel de Matadi LIAK’ LIKUMBI représenté par Jean-José LWEMBA (Matadi) ;
  • 3TAMIS représenté par Franck MWEZE (Bukavu) ;
  • Image Drama représenté par Patrick KEN KALALA (Kinshasa) ;
  • Centre d’Art WAZA représenté par Patrick MUDEKEREZA (Lubumbashi)
  • Manus, représenté par Francesco Nchikala (Lubumbashi)

 

Nous référant aux recommandations de l’Assemblée du 26 mars 2015, à l’issue de laquelle s’est constitué le Réseau des Centres Culturels Congolais, ayant pour but de rassembler les structures et institutions culturelles congolaises ;

Considérant la nécessité de formaliser la présente Charte ;

Nous avons convenu la présente Charte:

Liboke est un Réseau des Centres Culturels Indépendants Congolais. Il est une association culturelle de droit civil congolais à caractère apolitique, ayant une autonomie administrative et financière.

La vision de Liboke, Réseau des Centres Culturels Indépendants Congolais est celle de créer une cohésion au sein du secteur artistique et culturel congolais pour une production de qualité, rayonnant à l’échelle nationale, et compétitive à l’international, à travers la professionnalisation des artistes et des métiers de l’art en RD Congo. »

 

Les objectifs de Liboke sont

  • Renforcer les capacités de gestion des membres ;
  • Faciliter la circulation des artistes et les œuvres d’art ;
  • Mettre en œuvre des actions communes de fundraising ;
  • Contribuer à la visibilité des actions des membres ;
  • Servir de référence aux les partenaires ;
  • Servir de conseil technique ;
  • Être un cadre d’échanges des informations et des bonnes pratiques.

 

L’équipe élue par vote secret à la satisfaction de tous pour un mandat d’une année est composée de :

Délégué : Patrick Mudekereza Bulonza, directeur du Centre d’art Waza à Lubumbashi

Administrateur : Patrick Ken Kalala, directeur du Centre d’art Image Drama à Kinshasa

Administrateur : Patrick Ken Kalala, directeur du Centre d’art Image Drama à Kinshasa

Chargés des projets :

Olivier Maloba Banza, directeur artistique du groupe TACCEMS à Kisangani

Blaise Esinyalanga, coordonnateur de rencontre des opérateurs culturels à Kananga.

 

Cette équipe a la mission de relancer tous les autres directeurs des centres et espaces culturels de la RDC à rejoindre le réseau et récolter toutes les informations nécessaires à son développement. Elle achève la formalisation administrative et  met à profit tous les contacts pris avec les partenaires rencontrés durant la semaine.

 

En effet, les participants à ces assises ont rencontré la déléguée du Chef de l’Etat à la francophonie, le représentant de l’UNESCO, le délégué du ministère de la culture et des arts, le DG de du Fonds de Promotion de la Culture, le DG de la Francophonie, le DG de l’Institut national des Arts, les partenaires du Réseau EUNIC en RDC, ….

 

Toutes ces rencontres ont été fructueuses parce qu’elles ont révélé beaucoup d’informations techniques, administratives et financières qui aideront  les directeurs de Centres en réseau et individuellement à améliorer leurs connaissances et leurs pratiques.

 

Cette semaine avait aussi correspondu avec la semaine culturelle Lubumbashi-Kinshasa qui a consisté en une présentation de cinéma, de musique et arts plastiques de Lubumbashi dans les enceintes du Centre Wallonie-Bruxelles de Kinshasa –Gombe.

 

 

 


'Liboke, les promoteurs culturels congolais se fédèrent' has no comments

Be the first to comment this post!

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published.

L'utilisation totale ou partielle de n'importe quel contenu de ce site est soumise à la condition de référencer celui-ci correctement. L'utilisation commerciale est proscrite sauf autorisation explicite.Copyright 3TAMIS